Une précision redoutable, un design d’une élégance intemporelle et un caractère unique sont autant d’éléments qui permettent de reconnaître une montre de prestige. Parmi les noms les plus distingués dans le milieu de l’horlogerie, Audemars Piguet occupe une place de premier rang. La marque helvétique est notamment à l’origine de la Royal Oak, un modèle de montre devenu légendaire et prisé autant pour ses performances que pour ses finitions parfaites.

Audemars Piguet : une marque au savoir-faire séculaire

Si les montres conçues par Audermars Piguet comptent parmi les plus prestigieuses et raffinées au monde, c’est avant tout parce que l’entreprise suisse bénéficie d’une expertise en matière d’horlogerie qui remonte au XIXe siècle. Fondée en 1875, la société Audemars Piguet a vu se succéder les membres d’une même famille à sa tête. Elle est aujourd’hui l’une des rares entreprises d’horlogerie a ne pas avoir été rachetée par un grand groupe. Connue des initiés par les initiales « AP », Audemars Piguet s’est toujours distinguée par son désir d’innover et d’inclure des complications audacieuses aux modèles qu’elle conçoit. Ce fut notamment le cas lors du lancement en 1972 du modèle référence de la marque Audemars Piguet Royal Oak. Imaginée par Gerald Genta, cette montre a marqué les esprits par son caractère révolutionnaire. Signifiant en français « chêne royale », la Royal Oak tire son nom de l’arbre au sein duquel le roi britannique Charles II aurait trouvé refuge après avoir été défait par Oliver Cromwell en 1651. En référence, la Royal Navy aurait ensuite baptisé quelques-uns de ces navires Royal Oak. Gérald Genta s’inspirera de leur coque lorsqu’il dessinera sa célèbre montre. 

Les collections les plus célèbres de l’Audemars Piguet Royal Oak

Soucieuse de répondre aux attentes des puristes comme des passionnés d’innovations techniques, Audemars Piguet a régulièrement lancé sur la marché de nouvelles collections de sa prestigieuse Royal Oak. D’aucunes ont séduit plusieurs célébrités, dont le chanteur et homme d’affaires Jay-Z, ainsi que le footballeur Leo Messi. Parmi les collections les plus mémorables, retenons :

  • La Royal Oak Day & Date : il s’agit de l’un des modèles qui a rencontré le plus de succès. La montre indique à son porteur la réserve de marche et lui permet de bénéficier d’un second fuseau horaire.
  • La Royal Oak Openworked Extra-Thin : elle a été lancée en 2012 pour commémorer les 40 ans de la création de la Royal Oak. Sa conception allie sophistication raffinée et fonctionnalités modernes. Il existe également une luxueuse édition spéciale pourvue d’un revêtement en platine.
  • La Royal Oak Perpetual Calendar : véritable prouesse technique, la montre indique la date et le jour, mais est également capable d’opérer une distinction entre les années bissextiles et les années normales. De cette manière, nul besoin de procéder à des corrections.
  • La Royal Oak Offshore : créée en 1993, elle séduit par son design résolument sportif. Elle possède plusieurs fonctions intéressantes, telles que le calendrier perpétuel ou la répétition minutes. Certains modèles sont également étanches jusqu’à 300 m de profondeur.
  • La Royal Oak Tourbillion : cette montre est proposée en différentes déclinaisons. La version baptisée « Chronograph » se démarque par la présence d’un compteur central de minutes ainsi que d’un élégant mécanisme manuel pour le remontage.

La Royal Oak : une montre qui a bouleversé les codes de l’horlogerie

De la première mouture aux modèles les plus récents, la montre Royal Oak s’est toujours distinguée par son côté révolutionnaire. Dès son apparition, le garde-temps créé par Audermas Piguet étonne par ses audaces conceptuelles. Alors que la tradition voulait que les montres de luxe fussent fabriquées en or, la Royal Oak symbolise la venue d’une nouvelle ère avec sa conception en acier. Une autre caractéristique majeure de la Royal Oak réside dans la présence de huit vis de forme hexagonale, destinés à fixer la lunette octogonale ainsi que le boîtier. Véritable exploit géométrique, le résultat confère à l’ensemble une forme parfaitement circulaire. Fruit de l’imagination du talentueux designer Gérald Genta, la Royal Oak a pour ambition, conformément au souhait de l’entreprise Audermas Piguet, d’être la première « montre sportive de prestige de l’histoire ». Accessoire polyvalent, elle peut être portée aussi bien dans le cadre d’une soirée huppée, qu’au volant d’une voiture de luxe ou sur un yacht. Les diverses collections de la Royal Oak commercialisées par AP ont toujours eu pour ambition de marier la qualité à l’originalité. On le constate par exemple avec la série baptisée Royal Oak Concept. Celle-ci marie ingénieusement le savoir-faire de l’horlogerie classique aux dernières trouvailles technologiques.

Quel est le prix moyen d’une montre signée Audermas Piguet ?

Montre prestigieuse et iconique, la Royal Oak de Audermas Piguet est un accessoire dont l’acquisition représente une somme substantielle. Les premiers modèles de la gamme sont proposés à un prix d’environ 20 000 euros. Pour les garde-temps à deux ou trois aiguilles, ainsi que pour les modèles chronographes, le prix à débourser est estimé entre 30 000 et 90 000 euros. Parmi les modèles de Royal Oak les plus onéreux, on retrouve la Royal Oak Grande Complication. Estimée à au moins 600 000 euros, elle figure au sommet de la gamme Royal Oak. Toutefois, si l’acquisition d’une telle montre représente un sacrifice financier certain, il s’agit d’un investissement bénéfique sur le long terme. Vendue au prix de 3000 Francs Suisses à son lancement, la Royal Oak de 1972 s’arrache aujourd’hui pour des sommes comprises entre 15 000 et 20 000 euros au minimum. L’achat d’une Royal Oak vintage via le marché de l’occasion offre aussi des perspectives intéressantes pour dénicher une montre Audermas Piguet de luxe à un prix moindre.